DEPARTEMENTS

Département : Yvelines

Bienvenue sur la page des parents d’élèves autonomes :Yvelines

Contribuons à l’AVENIR des ENFANTS en toute indépendance

Télécharger (PDF, 142KB)

Contact

COMPOSITION du Bureau Yvelines

Fonction Prénom NOM
Président** Jean-Christophe COTTA

Yvelines@unaape-idf.org

Vice Président délégué**écoles/collèges Marc GASIGLIA

unaape.lemesnilstdenis@yahoo.fr

Vice Présidente chargée de l’intégration des enfants porteurs de handicaps Marie-Pierre LECCIA-LAMARRE
Vice Présidente chargée des Lycées Chantal WACQUANT
Vice Président(e) chargé(e)

des Relations avec les Associations

Claire DELAMARRE
Trésorière* Muriel HERAUD

 

*Membres du bureau

**représentant UNAAPE au Conseil départemental de l’Education nationale des Yvelines CDEN

Départements :Essonne

Bienvenue sur la page des parents d’élèves autonomes :Essonne

Contribuons à l’AVENIR des ENFANTS en toute indépendance

Télécharger (PDF, 142KB)

Le (s) rythme (s) scolaire (s)

L’UNAAPE de l’Essonne souhaiterait faire valoir que:

– l’intérêt des enfants doit rester au centre de tous les débats,

– doit être pris en compte les différents rythmes chrono biologiques maternelle et élémentaire,

 – les acteurs des temps périscolaires aient de vraies missions d’animation d’éveil,

 – les taux d’encadrement soient cohérents entre tous les temps périscolaires,

 – les temps d’activités périscolaires soient pensés pour tous les élèves et gratuits pour une réelle équité sociale,

 – toutes les associations culturelles et sportives doivent s’impliquer dans la refonte des temps de loisirs,

 – les horaires de réunions de travail puissent permettre à chaque partie d’être présente.

 L’UNAAPE de l’Essonne pense que :

 – l’intérêt des enfants, initié par cette refondation n’est pas au centre des débats d’aujourd’hui,

 – les écueils et contraintes des réorganisations à prévoir impacteront encore plus lourdement les charges financières des parents et des collectivités,

 – la problématique des classes surchargées ne saurait se retrouver dans des temps d’éveil,

 – le fossé entre les activités d’éveil pour tous envisagées au départ et celles dites périscolaires aujourd’hui difficilement réalisables se creuse et accentue davantage les inégalités sociales,

 – le Plan EDucatif du Territoire devrait être une cohérence dans une communauté de communes plutôt qu’un simple projet local.

Contact

Téléphone: 01.30.56.22.51